Image
Top
Navigation

L’origine de mon art :

La découverte de l’essence véritable de la vie animale…

« Sans travail, le talent n’est qu’un feu d’artifice »

Je me nomme Ginette Rouleau Boyer, née à Montréal le 24 avril 1948. Après des études universitaires en sciences humaines, j’ai travaillé comme agente de recherche jusqu’en 1976. Par la suite, j’ai poursuivi des études en céramique, y compris un stage au Centre de céramique Poterie Bonsecours sous le tutorat de madame Monique Giard, de monsieur Maurice Achard et de monsieur Maurice Savoie. J’ai pratiqué cet art pendant onze ans et participé à de nombreuses expositions, dont le Salon des Métiers d’art de Montréal.

En 1987, je me suis plongée tête première dans le monde fabuleux de l’épagneul breton, le chien d’arrêt par excellence en ce qui me concerne et que j’élève toujours sous l’affixe Élevage de Rouboy, là où l’épagneul breton est roi depuis 1987.

Pour le dessin, je n’ai fréquenté aucune des institutions vouées à l’enseignement des arts visuels. Je peux donc être qualifiée d’artiste autodidacte. Cependant, mes onze années d’expérience en céramique me permettent de travailler avec aisance la forme, la proportion et l’équilibre.

Quant à l’expression artistique, elle est due en grande partie à un talent naturel qui s’est manifesté en août 2007. Mais, comme le disait l’écrivain Martin du Gard : « Sans travail, le talent n’est qu’un feu d’artifice ».